Ne laissez pas les lourdes charges ou le froid vous arrêter

Ne laissez pas les lourdes charges ou le froid vous arrêter

L’un des plus grand avantage de l’hydro-excavation est qu’elle permet de creuser toute l’année, dans presque tous les climats. Cependant, pour travailler efficacement à des températures sous le point de congélation, des précautions doivent être prises. Pour ces applications, Supervac propose le Boreas, une remorque hydro-excavatrice qui excelle par temps froids tout en maximisant le potentiel de charge utile.

Le Boreas offre toutes les caractéristiques de l’hydro-excavatrice Atlas, mais il est équipé pour fonctionner encore plus efficacement dans les climats froids du Canada et du nord des États-Unis. Une cabine entièrement isolée et chauffée ainsi qu’une armoire de pompe à eau isolée situées à l’avant de la remorque protègent l’équipement du gel.

Avec ses 33 pieds, la remorque offre la polyvalence compacte d’un camion vacuum standard en plus d’une capacité de charge utile élevée de 42 000 livres. La remorque à trois essieux présente également d’autres avantages : la remorques peut être déplacée plus facilement sur la voie publique et en bordure de la route afin de rester hors de la circulation sur les chantiers encombrés.

«Cela en fait un excellent choix pour les zones urbaines, car elle est très facile à manœuvrer grâce à son rayon de braquage serré et son respect des limites de poids», explique M. Sheehy, directeur des ventes nationales chez Supervac. « Elle est également beaucoup plus silencieuse qu’une unité d’hydro-excavation traditionnelle, ce qui permet aux équipes de travailler dans des zones densément peuplées sans trop de perturbations. »

Le Boreas est équipé d’une flèche clignotante et de lumières de travail à DEL, d’une porte arrière à ouverture complète, d’un bras de protection, d’une serrure hydraulique, d’un réservoir de débris en acier carbone de 4 000 gallons, 20 CY  de débris et une passerelle avec échelle et main courante.

Opérationnelle n’importe où, n’importe quand

«Toute l’eau est à l’intérieur de l’enceinte, et tout est chauffé pour éviter le gel», explique M. Sheehy. « Nous avons testé l’unité jusqu’à -37 degrés Celsius, ce qui signifie que l’unité devrait être opérationnelle n’importe où, n’importe quand. »

L’une des plus grandes améliorations apportées par l’unité est son absence de moteur auxiliaire. Au lieu, Supervac a conçu l’unité pour la faire fonctionner avec le moteur du tracteur transportant la remorque. Cette fonctionnalité permet de réduire l’empreinte environnementale globale de l’unité.

«Lorsque vous étudiez le marché il y a deux ou trois ans, toutes les remorques hydro-excavatrices avaient un moteur auxiliaire», explique M. Sheehy. «Alors qu’aujourd’hui, sans moteur auxiliaire, vous réduisez la pollution, sans parler des coûts de carburant, de votre poids global et de l’économie d’espace. Pour nous c’était logique d’utiliser la puissance du camion que vous avez déjà sur le chantier.»

Les équipements qu’il vous faut

Le bras de chargement par le haut de l’unité offre une rotation de 280 degrés, avec des mouvements de haut en bas et jusqu’au sol, une extension de 23 pieds, un tuyau flexible de 8 pouces, une porte d’accès supérieure et un coude de protection. Le réservoir de débris a un trou d’homme de 20 pouces pour l’accès et le nettoyage, une soupape d’arrêt primaire, un flotteur en acier inoxydable de 14 pouces, une soupape de dépression de 6 pouces, un cyclone en acier carbone et une boîte de dépôt. La pompe à eau de l’unité offre une capacité de 9,5 GPM à 5 800 PSI. L’unité est équipée d’un dévidoir d’une capacité de 100 pieds de tuyau de ½ pouce, avec un pistolet / lance. Sa chaudière Dynablast offre 680 000 BTU, tandis que son ventilateur robuste offre 3 800 pi3/min à 27 pouces HG avec entraînement hydrostatique. Une option améliorée de 6400 CFM sera également disponible. Le fonctionnement est facilité via un contrôle multiplex complet avec écran couleur de 8 pouces. De plus, l’unité est disponible avec l’option d’air-excavation qui la rend encore plus efficace.

Cette option signifie que vous pouvez garder votre eau pour les travaux les plus difficiles. Il est facile d’interchanger les deux modes et l’utilisation de l’air lorsque vous n’avez pas besoin de votre eau réduit les temps d’arrêts pour remplir vos réservoirs secondaires d’eau.

L’option d’air-excavation est également idéale pour travailler dans des zones écologiquement sensibles. Non seulement l’eau n’est pas introduite sur le site de travail, mais il n’y a pas non plus d’eau contaminée à déverser une fois que le réservoir à débris plein. Évidemment, l’utilisation de l’eau sera plus efficace et plus forte, mais l’air vous offre plus d’options et rend votre équipe plus polyvalente. Nous voulons que tous ceux qui choisissent le Boreas obtiennent une solution tout-en-un d’excavation alternative. »

Infolettres

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles de Supervac et de nos unités vacuum

Une remorque hydro-excavatrice qui excelle par temps froid

Boreas: une unité testée pour des températures allant jusqu'à -37°C, opérationnelle n'importe où, n'importe quand.